Brèves

Intoxication au monoxyde de carbone

 
 
Intoxication au monoxyde de carbone

Chaque année, au cours de la période de chauffe, plusieurs milliers de personnes sont victimes d’une intoxication au monoxyde de carbone.

Dans les Alpes-Maritimes, depuis le 1er janvier 2013, les services de secours ont recensé 25 interventions pour des épisodes d'intoxication au CO.

Le monoxyde de carbone est un gaz incolore et inodore, et donc indétectable par l’homme. Sa présence résulte d’une combustion incomplète, et ce, quel que soit le combustible utilisé : bois, butane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole, propane. L'utilisation d'appareils à combustion mal entretenus ou utilisés dans de mauvaises conditions présente un risque d'intoxication.

LES CONSEILS :

Afin de limiter les risques d’intoxication au monoxyde de carbone au domicile, il convient de :

  • avant chaque hiver, faire systématiquement vérifier et entretenir les installations de chauffage et de production d’eau chaude et les conduits de fumée par un professionnel qualifié ;
  • tous les jours, aérer au moins dix minutes, maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne jamais boucher les entrées et sorties d’air ;
  • respecter les consignes d’utilisation des appareils à combustion : ne jamais faire fonctionner les chauffages d’appoint en continu ;
  • placer impérativement les groupes électrogènes à l’extérieur des bâtiments ; ne jamais utiliser pour se chauffer des appareils non destinés à cet usage : cuisinière, brasero, barbecue, etc.

Les symptômes de l’intoxication sont : maux de tête, nausées, confusion mentale, fatigue. Ils peuvent ne pas se manifester immédiatement. Encas d’intoxication aiguë, la prise en charge doit être rapide et justifie une hospitalisation spécialisée.

Encas de soupçon d'intoxication, il est recommandé d'aérer immédiatement les locaux, d'arrêter si possible les appareils à combustion, d'évacuer les locaux et d'appeler les secours en composant le 15, le 18, ou le 112.

Pour en savoir plus :

http://www.sante.gouv.fr/comment-eviter-les-intoxications-au-monoxyde-de-carbone.html

http://www.inpes.sante.fr/10000/themes/accidents/monoxyde-carbone/precautions.asp

http://www.ars.paca.sante.fr/Intoxications-au-monoxyde-de-c.125756.0.html