Brèves

"Réformer les territoires pour réformer la France"

 
 
"Réformer les territoires pour réformer la France"

François Hollande a proposé le 2 juin dans une tribune de diminuer le nombre de régions métropolitaines. Cette réforme s'inscrit dans la volonté du Président de moderniser le pays et de transformer pour plusieurs décennies l’architecture territoriale de la République.

Les régions, acteurs majeurs de l’aménagement du territoire, sont issues de découpages administratifs remontant au milieu des années soixante. Leurs ressources ne correspondent plus à leurs compétences, qui elles-mêmes ne sont plus adaptées au développement de l’économie locale.

Pour les renforcer, leur nombre sera donc ramené de 22 à 14, de taille européenne et capables de bâtir des stratégies territoriales. Cette nouvelle carte sera très prochainement soumise au débat parlementaire.

Demain, ces grandes régions auront davantage de responsabilités. Elles seront la seule collectivité compétente pour soutenir les entreprises et porter les politiques de formation et d’emploi, pour intervenir en matière de transports, des trains régionaux aux bus en passant par les routes, les aéroports et les ports. Elles géreront les lycées et les collèges. Elles auront en charge l’aménagement et les grandes infrastructures.

Pour remplir leur rôle, elles disposeront de moyens financiers propres et dynamiques et seront gérées par des assemblées de taille raisonnable.

Enfin, le président de la République a également décidé que les élections pour le conseil départemental seront fixées le même jour que celles pour les futures grandes régions à l’automne 2015.

En savoir plus, cliquez ICI