Communiqués

Déchets verts : interdiction et consignes

 
 

Afin de prévenir les risques de pollution atmosphérique aux particules fines et d'incendie en périodes à risques, il convient de rappeler les dispositions suivantes :

L’incinération de tous déchets verts est interdite, sauf cas dérogatoires prévus pour la période du 1er octobre au 30 juin pour des horaires inclus dans la période 10h à 15h30.

  • Pour les résidus ligneux issus des obligations légales de débroussaillement ou de la gestion forestière et agricole.
  • Pour les résidus de taille des oliviers, mimosas et autres arbres fruitiers (gros volume de végétaux générés par la taille).
  • Pour l’incinération de végétaux infectés rendue obligatoire pour la prévention sanitaire (résidus de palmiers affectés par le charançon rouge par exemple)

Ces exceptions ne sont pas valables en cas de conditions météorologiques ou d’épisode de pollution de l’air.

Dans tous les cas, l’incinération des végétaux coupés doit respecter les conditions suivantes :

  • Être secs et ne pas être mélangés avec des feuilles, des résidus de tonte ou d’entretien de jardin, qui constituent des déchets verts dont l’incinération est dans tous les cas interdite.
  • Ne pas avoir lieu en cas de vent établi supérieur à 20 km/h et ce quelle que soit la période.
  • Pas à l’aplomb des arbres.
  • Prise d’arrosage ou réserve d’eau de 200 litres au moins à proximité.
  • Ne pas concerner de trop gros entassements de végétaux (maximum 1,5 mètre de diamètre et 1 mètre de hauteur).
  • Surveillance constante des foyers, noyés au plus tard à 15 heures 30. Interdiction de recouvrir avec de la terre.

Mises à part ces exceptions, tous les déchets verts doivent être compostés ou broyés sur place de préférence ou acheminés vers les déchetteries.