Suspension du permis de conduire

 

La préfecture des Alpes-Maritimes suspend le permis de conduire en cas d'alcoolémie, d'usage de stupéfiants ou d'excès de grande vitesse.

Si la suspension pour alcoolémie ou usage de stupéfiants a été prononcée dans le département des Alpes-Maritimes et que vous résidez dans les Alpes-Maritimes, vous devrez prendre un rendez-vous auprès de la commission médicale.

Cliquez ici pour prendre rendez-vous.

Si vous avez été sanctionné

1) pour alcoolémie ou usage de stupéfiants :

A l'issue de votre suspension, vous devez passer une visite médicale devant la commission médicale primaire (non remboursable par la Sécurité Sociale) afin qu'un nouveau permis de conduire provisoire vous soit délivré pour une durée maximale d'un an.

Pour toute suspension d'une durée égale à six mois, il est obligatoire de se soumettre également aux tests psychotechniques.

> Liste des centres psychotechniques - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,13 Mb

  

A la fin de cette période, il est obligatoire de passer une deuxième visite médicale qui, en fonction des résultats, vous permettra d'obtenir un permis de conduire définitif.

2) pour excès de vitesse :

Vous devez vous présenter auprès d'un médecin agréé (non remboursable par la sécurité sociale).

Rendez-vous sur la rubrique des visites médicales

Pour toute suspension d'une durée égale à six mois, il est obligatoire de se soumettre également aux tests psychotechniques.

Si la suspension a été prononcée dans le département des Alpes-Maritimes et que vous résidez dans un autre département, vous devez vous rapprocher de la préfecture de votre lieu de résidence.

Si la suspension a été prononcée dans un autre département que celui des Alpes-Maritimes et que vous résidez dans les Alpes-Maritimes, vous devez vous rapprocher d'un médecin agréé figurant sur la liste ci-dessus.

Attention !

Suite à une suspension et à l'issue de votre visite médicale, vous pourrez effectuer une nouvelle demande de permis de conduire sur le site officiel de l'agence nationale des titres sécurisés (ANTS), sachant qu'aucun permis invalide ne vous sera restitué.

Horaires et coordonnées

Cliquez ici pour les consulter.