Audits externes

 

L'obtention de la labellisation « Marianne et Qualipref 2.0 » résultera d'un long processus.

  • Mettre en place des dispositions d'organisation spécifiques avec la nomination d'un responsable qualité et l'identification des besoins en formation pour garantir le respect des engagements, intégrées dans le plan de formation de la préfecture.
  • Constituer un comité de pilotage et des groupes de travail pour être force de propositions et garant de l'amélioration des performances des services sur les engagements des 4 modules retenus. Des indicateurs spécifiques de suivi Marianne et Qualipref 2.0 sont mis en place sur les périmètres concernés et des plans d'action par thématique sont établis.
  • Refondre le site internet départemental de l’État afin de mettre cet outil en phase avec les engagements qualité contenus dans le référentiel avec une rubrique entièrement consacrée à la démarche qualité.
  • Organiser l'accueil téléphonique : standard, SART, SVI
  • Organiser des enquêtes de satisfaction pour mesurer la satisfaction des usagers au travers de l'accueil physique et téléphonique ainsi que par le biais du site Internet de la préfecture.
  • L'écoute des usagers se traduit par la constitution d'un comité local d'usagers (CLU) composé d’associations de consommateurs, d’usa­gers, de professionnels, de collectivités territoriales.
  • Réaliser un audit interne conduit par le ministère de l'Intérieur. Les remarques émises et points sensibles mis en exergue à cette occasion doivent faire l'objet d'actions correctives avant l'audit externe
  • La dernière étape de ce long processus est la réalisation par l'AFNOR d'un audit externe.

Une fois acquise, la labellisation, d'une durée de validité de 3 ans, devra être vérifiée après 18 mois par un audit de suivi.