L'alerte de la population

 
 

En cas, d'accident majeur, de grande catastrophe ou de situation de crise, les moyens susceptibles d'être mis en œuvre par les pouvoirs publics pour alerter la population interviennent de différentes façons :

Le Réseau National d'Alerte (RNA)

Ce réseau, hérité de la seconde guerre mondiale, était initialement conçu pour alerter les populations d'une attaque aérienne.
Aujourd'hui, constitué d'environ 4500 sirènes au niveau national dont 58 dans les Alpes-Maritimes, il émet un signal composé de trois séquences d'une minute séparées par un silence de cinq secondes, testé tous les premiers mercredis du mois.
Ce réseau, parce qu'il ne peut être déclenché que sur l'ensemble du département, ne répondait pas pertinemment à toutes les situations nécessitant une information de la population.

D'autres moyens d'alerte ont donc été instaurés dont le plus utilisé est :

L'information par le système GALA

Le Gestionnaire d’Alerte Locale Automatisée (GALA) est un logiciel qui permet d’informer, par messages téléphoné, télécopié ou adressé par courrier électronique, voire SMS une information à plusieurs correspondants simultanément.
Les messages d’alerte météorologiques ainsi que les bulletins de suivi sont régulièrement adressés aux collectivités territoriales ainsi qu’à l’ensemble des services de l’État par ce système informatisé.