LES DIFFERENTS NIVEAUX DE RISQUES

Définition du risque

 

On définit l’incendie de forêt comme un incendie qui a atteint une formation forestière dont la surface est supérieure à 1 hectare.

La plupart des incendies sont dus à l’emploi du feu (brûlage, barbecue), aux mégots de cigarettes ou aux dépôts d’ordures (autorisés ou sauvages…). Il faut aussi incriminer la malveillance (mise à feu volontaire, représentant environ 6% des causes connues de départ de feu), laquelle génère souvent les incendies les plus grands et les plus virulents.

Les Alpes-Maritimes comportent plus de 300 000 ha de forêts et garrigues.

La zone littorale, la plus peuplée, est aussi la plus exposée aux feux d’été avec parfois des problèmes d’accessibilité (zones périurbaines). Le Haut Pays est plus exposé aux feux d’hiver, le Moyen Pays présentant un risque mixte.

Toutes les communes du département sont concernées par ce risque, en raison de leur relief accidenté, du couvert végétal dense, de la nature de la végétation, du régime des vents, du climat chaud….

Définition des risques
Pour consulter le tableau de définition du risque :

> Définition des risques - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb