Bilan sécurité routière 2015

 

Le Ministre de l'Intérieur a présenté le 27 janvier 2015 le bilan national et a appelé à la responsabilité individuelle de tous et de chacun : « Il y a donc moins d'accidents mais plus de morts. Cela veut dire qu'il y a moins de sens des responsabilités des automobilistes. Aussi la responsabilité collective devrait nous inciter, tous d'une même voix, à dire : l’État prend des précautions, il multiplie les contrôles mais rien ne peut se substituer à la responsabilité individuelle ».

Dans les Alpes-Maritimes, l'action de l’État, tant répressive que préventive, ne faiblit jamais afin de protéger la vie des conducteurs et des piétons.

 ATBH = Accidents corporels, Tués, Blessés, Hospitalisés

 Évolution des ATBH sur les 10 dernières années 

 Baisse du nombre d'accidents corporels de -50%, du nombre total de blessés de -53% et du nombre de blessés hospitalisés de -43%. Le nombre d'usagers tués est équivalent.

Évolution des ATBH sur les 5 dernières années

 Baisse du nombre d'accidents corporels de -22%, d'usagers tués de -8%, du nombre total de blessés de -22% avec une augmentation du nombre de blessés hospitalisés de +5% mais sur des chiffres non consolidés pour 2015.

                                                       Bilan annuel 2014 / 2015

 Le bilan annuel départemental provisoire 2015 met en évidence un nombre sensiblement équivalent du nombre d’usagers tués par catégories, à l'exception des piétons pour lesquels on note une baisse de -42%. Le nombre d’accidents corporels et de blessés est en légère diminution (-5%), tandis que le nombre de blessés hospitalisés connaît une hausse de +9%, sachant que les chiffres concernant l’année 2015 sont issues de données non consolidées donc provisoires.

On peut noter que depuis 2009, on constate une baisse constante du nombre d'usagers tués et une année 2013 atypique pour laquelle on a comptabilisé 48 décès sur les routes des Alpes-Maritimes.

 *La période de mai à septembre reste la plus meurtrière sur les routes du département, notamment les mois d'août, septembre et décembre pour l'année 2014 et juillet, septembre, octobre, décembre pour 2015.

*Répartition des tués par catégories d'usagers

Au 31 décembre 2015, 7 piétons, 5 cyclistes, 2 cyclomotoristes, 22 motocyclistes, 18 usagers en VT/VU dont deux en voiturette, 1 conducteur de PL et 1 passager d'autocar ont perdu la vie sur les routes du département.

A noter : les piétons représentent 13,46% des décès sur les routes du département en 2015, les cyclistes 9,62 %, les cyclomoteurs ou scooters < 50 cm3 représentent un peu moins de 4%, les motocyclistes 42% et les usagers de VT / VU 34,61%.

> COMM PRESS provisoire décembre 2015-1 - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,34 Mb