Médaille de la sécurité intérieure

 
Medaille-de-la-securite-interieure

Instaurée par le décret du 28 mars 2012, publié au Journal officiel du vendredi 30 mars 2012, portant création de la médaille de la sécurité intérieure, cette décoration récompense les services particulièrement honorables, notamment un engagement exceptionnel, une intervention dans un contexte particulier, une action humanitaire, ou l'accomplissement d'une action ponctuelle ou continue dépassant le cadre normal du service, rendus par toute personne, au cours de sa carrière ou dans le cadre d'un engagement citoyen ou bénévole, pour des missions ou actions signalées relevant de la sécurité intérieure, en France ou à l'étranger.

Elle comprend trois échelons (or, argent et bronze) et des agrafes, portant des inscriptions définies par le ministre de l'intérieur. L’échelon est déterminé en fonction de la nature des mérites à récompenser.

La médaille de la sécurité intérieure est décernée et retirée par le ministre de l’intérieur.

L’attribution de cette médaille n’exige aucune condition d’ancienneté. Elle est attribuée dans la limite d’un contingent annuel fixé par arrêté du ministre de l’intérieur.

Les promotions de la médaille de la sécurité intérieure interviennent le 1er janvier et le 14 juillet. Des nominations exceptionnelles en cours d’année demeurent toutefois possibles. Une médaille et un diplôme sont remis aux candidats reçus.

Le coût de la médaille est support par le diplômé.

 

Qui peut en bénéficier ?

Cette distinction honorifique  destinée à récompenser « les services particulièrement honorables notamment un engagement exceptionnel, une intervention dans un contexte particulier, une action humanitaire ou l’accomplissement d’une action ponctuelle ou continue dépassant le cadre normal du service, rendus par toute personne, au cours de sa carrière ou dans le cadre d’un engagement citoyen ou bénévole, pour des missions ou actions signalées relevant de la sécurité intérieure ».

La médaille de la sécurité intérieure peut être attribuée aux :

  • personnels relevant du ministère de l’intérieur, 
  • personnels civils et militaires, professionnels ou volontaires, placés pour emploi sous l’autorité du ministère de l’intérieur,
  • policiers municipaux,
  • volontaires ou bénévoles qui œuvrent dans des associations pour des missions relevant de la sécurité intérieure,
  • personnel de la sécurité routière
  • personnes, françaises ou étrangères, s’étant distinguées par une action relevant de la sécurité intérieure.

 

Quels sont les critères à remplir ?

Les candidats mènent des actions dans le domaine de la sécurité intérieure en France ou à l’étranger, dans les domaines suivants :

  • la défense des institutions et des intérêts nationaux ;
  • le respect des lois ;
  • le maintien de la paix et de l’ordre public ;
  • la protection des personnes et des biens ;
  • la prévention, la médiation, la lutte contre l’exclusion, l’aide aux victimes ou l’aide au bénéfice d’une action humanitaire.

 

À qui s’adresser ?

Toute candidature fait l’objet d’une notice de proposition à adresser UNIQUEMENT par voie postale à l’adresse suivante :

Services de l’État dans les Alpes-Maritimes

Préfecture des Alpes-Maritimes

Bureau du Cabinet

CADAM - 147, route de Grenoble

06286 NICE Cedex 3

Liens utiles

Texte portant création de la Distinction :

Légifrance

 

Site du ministère du travail, de l’emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

Accéder au site


Formulaires et notices

> Document (doc) - format : DOC sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,04 Mb

> Document (pdf) - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,02 Mb


Adresse expédition

Le formulaire  complet est à envoyer à l’adresse suivante :

 

Préfecture des Alpes-Maritimes

Bureau du Cabinet

06286 NICE Cedex 3