Défense non militaire

 
 

Le Préfet des Alpes-Maritimes est chargé de la préparation et de l'exécution des mesures non militaires de défense. Il lui appartient donc de prendre en compte les menaces qui pèsent sur le département.

Ces menaces sont notamment : le terrorisme (généralisé, aérien, maritime, nucléaire, radiologique, biologique, chimique, informatique) les troubles graves ou les révoltes. En fonction du niveau d'alerte et de l'analyse de chaque menace, divers plans ont été établis, définissant les mesures à mettre en oeuvre, soit pour empêcher l'action terroriste, soit pour juguler l'action entreprise. Ces plans ne peuvent être consultés que par les personnes autorisées à accéder aux informations classifiées.